Air Sénégal lance ses nouvelles destinations d’Afrique de l’Ouest

Comme annoncé lors du salon IFTM-Top Resa en octobre dernier, Air Sénégal lance son hub de Dakar ainsi que des vols vers de nombreuses destinations africaines.

- Publicité -

La compagnie aérienne Air Sénégal, leader sur la route entre Paris et Dakar, annonce le lancement de son hub à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) de Dakar. La compagnie nationale sénégalaise franchit ainsi une nouvelle étape dans sa stratégie de croissance.

Désormais, les vols internationaux seront en correspondance avec les vols opérés dans la sous-région d’Afrique de l’Ouest. Grâce à cette plateforme de correspondance, les passagers du vol quotidien en provenance de Paris, dont les horaires viennent d’être modifiés, pourront continuer leur voyage vers Bamako (Mali), Abidjan (Côte d’Ivoire), Ouagadougou (Burkina Faso), Conakry (Guinée), Bissau (Guinée Bissau), Banjul (Gambie), Praia (Cap Vert) ou encore Niamey (Niger), Nouakchott (Mauritanie), Abuja et Lagos (Nigeria), ainsi qu’Accra (Ghana).

De plus, la compagnie inaugurera une liaison vers Casablanca le 26 novembre 2019 ainsi que Marseille et Barcelone le 12 décembre 2019. Ces villes, tout comme Paris, seront donc reliées à toute l’Afrique de l’Ouest via Dakar.

« L’AIBD bénéficie d’un atout majeur du fait de sa position géographique. Avec la stratégie mise en place par Air Sénégal, le projet de hub aérien devient une réalité. Un passager peut désormais prendre un vol Air Sénégal à Bamako et rallier Paris en passant par Dakar avec une escale de moins de 2h », a déclaré le directeur général de la compagnie, Ibrahima Kane.

Air Sénégal, qui va bientôt prendre livraison de son 2ème Airbus A330neo, prévoit en outre de relier New York, Washington), Londres et Genève à l’horizon 2020.