Amadeus mise sur l’IA générative et ses partenariats technologiques

518

Amadeus accélère sur la partie innovation en s’associant avec Microsoft et Accenture. Après une nouvelle version de Cytric Easy nourrie à l’IA générative, le groupe a de nombreux projets en cours, notamment pour la clientèle corporate. 

A l’occasion d’un déjeuner presse organisé dans leurs nouveaux locaux, Amadeus a présenté une feuille de route (très) fournie. Alors que la nouvelle version de Cytric Easy a été annoncée fin de semaine dernière, la société assure que les projets comprenant de l’IA générative vont se multiplier. « Notre budget R&D va considérablement augmenter et l’IA générative est l’un de nos plus gros sujets. Les partenariats avec Microsoft et Accenture sont stratégiques, notamment pour notre produit Cytric Easy et la clientèle Affaires », déclare Denis Lacroix, Président Amadeus France.

> A lire aussi : Cytric : Microsoft nous a dit « Que feriez-vous de notre logiciel ? »

L’IA générative au service des voyageurs d’affaires 

Disponible depuis plusieurs mois en France et à l’international, le plugin d’Amadeus intégré à l’outil Teams de Microsoft va cette fois être « upgradé » avec l’ajout d’une IA générative capable d’opérer des tâches complexes sur la suite professionnelle Microsoft 365 Pilot. Si cette nouvelle version n’est pas encore disponible, les équipes d’Amadeus assurent que le résultat est au-delà de ce qu’ils avaient imaginé, le fameux « effet wahou ». Pour Bertrand Poey, directeur général d’Amadeus, ces investissements font partie d’une volonté de diversification du modèle d’Amadeus pour ne plus dépendre « uniquement des compagnies aériennes ».

> A lire aussi : Microsoft : Cytric Easy bientôt disponible dans la suite 365 Copilot

« Dans l’ensemble, chez Amadeus nous avons décidé d’arrêter de vouloir à tout prix développer nos propres solutions en interne et de s’entourer de partenaires technologiques de renom. Nous ne pouvons pas y arriver seuls », ajoute Denis Lacroix. Selon le Président, les projets autour de l’IA générative se comptent par centaines mais impossible pour l’heure, de savoir exactement combien seront retenus et prendront vie. Un indice néanmoins, une annonce devrait prochainement concerner un projet avec une « grosse compagnie aérienne ». Le groupe a même décidé de monter sa propre gouvernance pour encadrer l’usage de l’IA générative dans ses futurs produits et mises à jour. 

L’investissement sur NDC continue

Concernant NDC, Amadeus assure que la transition est en marche et que le groupe va continuer d’investir. « Nous distribuons actuellement 21 compagnies aériennes et de nouveaux contenus arriveront bientôt sur les plateformes de distribution », a déclaré Bertrand Poey. Enfin, les solutions multimodales auront également la part belle au sein du groupe qui assure qu’il y a une vraie demande de la part des clients et des voyageurs mais que cela reste « techniquement très difficile à mettre en place »

> A lire aussi : Amadeus : « A propos de NDC, il y a une bascule psychologique »