Amazon (re)tente sa chance dans le secteur du voyage

Le géant de la vente en ligne renforce sa présence en Inde en annonçant la vente de billets de bus via son application. Ce n’est pas la première fois qu’Amazon essaie d’investir le secteur du voyage même si sa tentative dans la réservation d’hôtels a été abandonnée en 2015.

- Publicité -

On se doutait bien qu’Amazon ne resterait pas sur un échec après sa tentative ratée dans la réservation d’hôtels. Plus tôt, cette année, la compagnie a commencé à proposer des vols en vente par le biais d’un partenariat avec l’agence de voyage en ligne indienne Cleartrip. Cette décision s’inscrivait dans un plan visant à renforcer la position d’Amazon en tant que superapp, du moins en Inde, et il n’est pas surprenant que cela ne se soit pas arrêté là. Le géant de la technologie a maintenant ajouté des billets d’autobus grâce à un partenariat avec RedBus, propriété de MakeMyTrip. RedBus est présent en Inde et dans un certain nombre d’autres pays, dont le Pérou et Singapour, et dispose d’un réseau de plus de 2 300 sociétés de bus dans le monde. Il semble cependant que le partenariat avec Amazon ne concerne que le marché indien. Du moins pour le moment.

Le géant de la vente en ligne veut monter en puissance dans ce pays. D’après le Times of India, Amazon est en pourparlers pour ajouter des hôtels et des billets de train. 

La première incursion d’Amazon dans le monde du voyage avait pris fin brusquement, mais cette fois-ci, l’entreprise a choisi la voie plus prudente du partenariat pour élargir son offre de produits. L’entreprise envisage-t-elle une stratégie similaire en Europe ou en Amérique du Nord ?

Amazon est l’une des entreprises les plus puissantes au monde et jusqu’à présent, son impact sur l’industrie du voyage a été étonnamment faible. Il est peu probable qu’il en soit ainsi pour longtemps.