American Airlines veut faire revoler ses B737 Max en décembre

Les dates de remise en service sont « fortement dépendantes » de la re-certification de l’Administration fédérale de l’aviation, a déclaré la compagnie aérienne dimanche. Le Max a été immobilisé au sol dans le monde entier depuis mars 2019 à la suite de deux accidents qui ont fait 364 morts.

American a déclaré qu’après sa certification, elle mettrait progressivement en service le 737 Max, en commençant par un vol quotidien entre Miami et New York, du 29 décembre au 4 janvier. Elle envisagera également de prolonger les vols au-delà de cette période.
« Nous restons en contact avec la FAA et Boeing sur le processus de certification et nous continuerons à mettre à jour nos plans en fonction du moment où l’avion sera certifié« , a déclaré la compagnie dans un communiqué.

La nouvelle liste de vols pourra être réservée dès le 24 octobre et les clients seront informés qu’ils voyageront à bord d’un Max, a précisé le transporteur. Cette annonce fait suite à la suppression de 9 000 emplois par American après l’échec des appels à une aide fédérale supplémentaire pour atténuer les effets de la crise sanitaire. La compagnie aérienne devrait également publier ses résultats le 22 octobre. Au cours du premier semestre, AA a affiché perte de 5 milliards de dollars.

Au début du mois d’octobre, la FAA a publié une ébauche du projet de formation des pilotes pour le Max – une des nombreuses étapes de procédure que l’agence a établies et qui devront être complétées avant qu’elle n’accorde l’autorisation finale aux compagnies aériennes de piloter à nouveau l’avion. Vendredi, l’Agence européenne de la sécurité aérienne a confirmé qu’elle était sur le point de donner le feu vert. Mais il faudra encore plus d’un mois pour obtenir l’approbation finale.