Bientôt le remboursement des billets de train après 1h de retard en Europe ?

Le Parlement européen étudie une nouvelle règle d’indemnisation des passagers ferroviaires. Dès lors qu’un train a plus de 60 minutes de retard, les compagnies pourraient bien être dans l’obligation de rembourser le voyageur à 100%. 

Pour le Parlement européen, 2021 sera assurément l’année du train et de nouvelles mesures devraient être mises en place pour encourager le trafic ferroviaire. Ainsi, dans un cas de retard supérieur à 60 minutes, les voyageurs pourront choisir d’être remboursés à 100%, de poursuivre leur voyage ou d’être réacheminés dans des conditions similaires sans coûts supplémentaires. Pour résumer, si votre train présente plus d’une heure de retard vous pourrez exiger un remboursement total si vous ne décidez pas de voyager. “Si nécessaire, des repas et des rafraîchissements devront être offerts et les dépenses de logement devront être remboursées”, précise également le projet législatif.

> A lire aussi : SNCF : 8 TGV sur 10 prévus à la circulation au mois de mai

Au delà de 100 minutes, soit plus de 1h30 de retard, les passagers pourront réorganiser leur voyage eux-mêmes, si la compagnie ne le fait pas, et en demander le remboursement plus tard.

En France, la SNCF rembourse d’ores et déjà 25% du prix du billet des TGV et Intercités entre 30 minutes et 2h de retard, 50% du prix du billet entre 2 et 3h de retard et 75% quand le retard dépasse 3h. Ces mesures ne sont, pour l’heure, pas applicables aux trains régionaux.