Boeing victime d’une cyberattaque

618

Boeing a confirmé avoir été victime d’une cyberattaque par le groupe pirate Lockbit. Les pirates auraient mis la main sur une grande quantité de données sensibles, impactant son activité. 

Le géant de l’aéronautique a affirmé avoir été victime d’une cyberattaque, revendiquée par le groupe russophone Lockbit le 27 octobre dernier. Selon Boeing, cette attaque a visé son activité de pièces détachées et de soutien logistique. « Ce problème n’affecte pas la sécurité des vols », assure la société, qui indique enquêter « activement sur l’incident” et collaborer avec les autorités.

Alors qu’il semblerait que le groupe de cyberpirates ait réussi à mettre la main sur une quantité importante de données, une rançon a été réclamée. Un coup dur pour Boeing pour qui la vente de pièces détachées en ligne représente une grosse partie des revenus de l’entreprise (environ 2 milliards de dollars). En 2022, LockBit a été à l’origine de plus de 840 attaques réussies.