Coavionnage : Wingly lève 3,5 millions d’euros 

359

La startup qui souhaite faire décoller le coavionnage dans le ciel européen a levé 3,5 millions d’euros et ouvre son capital via une campagne de crowdfunding.

Wingly annonce, ce lundi 13 mai 2024, une augmentation de capital de 3,5 millions d’euros réalisée auprès de ses investisseurs historiques, dont le fonds d’investissement Innovacom.

Pour rappel, Wingly a été fondée en 2015 avec l’ambition de faire décoller le coavionnage en Europe, une pratique autorisée dans le ciel français depuis 2018 suite à la levée de restrictions du conseil d’Etat.

> A lire aussi : Coavionnage, le grand départ annoncé ?

De quoi permettre à la plateforme Wingly de développer son activité avec une croissance moyenne annuelle de +30% de son chiffre d’affaires depuis 2019. Aujourd’hui, la startup est lancée dans cinq pays, la France où elle cumule 40% de parts de marché, l’Allemagne, la Suisse, le Royaume-Uni et la Suisse.

Les fonds levés doivent permettre à la jeune pousse de prendre le chemin de la rentabilité tout en accélérant le déploiement de ses vols en avion électrique qu’elle était la première à proposer au public dès l’été 2023.

Wingly ouvre son capital au grand public

“Avec cette levée de fonds, nous allons pouvoir démontrer la profitabilité de notre modèle avant de lancer notre plateforme dans d’autres pays d’Europe”, déclare Emeric de Waziers, co-fondateur de Wingly, dans un communiqué. Wingly ambitionne d’atteindre son seuil de rentabilité à l’horizon 2025 soit 10 ans après sa création.

En complément, Wingly ouvre son capital à sa communauté ainsi qu’au public via une opération de financement participatif menée sur la plateforme internationale Crowdcube.

“Pour Wingly, c’est une manière d’engager et de fédérer sa communauté de plus de 450.000 membres dont 25.000 pilotes privés », précise Emeric de Waziers. Wingly indique avoir permis à 100 000 passagers d’être transportés grâce à sa solution.