COUP met la clé sous la porte

La société spécialisée dans les scooters électriques en libre service a annoncé qu’elle suspendait son activité à partir de la mi-décembre à Paris. 

- Publicité -

Une décision qui résulte de difficultés financières dans un marché, « extrêmement concurrentiel et générant des coûts élevés ». COUP a ainsi déclaré que le, « maintien des activités sur le long-terme s’avère économiquement non viable ». La société annonce ainsi le retrait de ses services à Paris, Madrid, Berlin et Tübingen. 

« Les clients de COUP pourront continuer à utiliser le service de e-scooters partagés jusqu’à l’arrêt de l’activité. Les minutes non consommées des packs de minutes prépayées leur seront remboursées. Les trajets gratuits peuvent être effectués à n’importe quel moment jusqu’à l’arrêt du service. Le service client sera également accessible par téléphone et par courrier électronique », assure le groupe.