Delta étend le blocage du siège du milieu jusqu’en avril

La compagnie d’Atlanta entend ainsi rassurer les passagers inquiets du fait de la pandémie de Covid-19.

Outre-Atlantique, les compagnies aériennes avaient décidé de condamner le siège du milieu dès le début de la crise sanitaire. Mais seule Delta Air Lines, parmi les majors et les principales low-costs US, a décidé de maintenir cette mesure. Et la compagnie d’Atlanta vient d’annoncer qu’elle serait étendue au moins jusqu’au mois d’avril.

Cette mesure vise bien sûr à rassurer une partie des passagers potentiels sur le plan sanitaire… tout en lui permettant d’améliorer son image d’entreprise davantage préoccupée par la santé de ses passagers et de son personnel que ses concurrentes. United n’avait d’ailleurs pas hésité à parler, il y a quelques mois, d’une opération de RP… Mais cela a aussi un coût pour Delta qui perd quelques clients avec une telle politique, même si les avions sont loin d’être plein aujourd’hui.

Delta précise que les sièges du milieu apparaissent comme disponibles à la réservation pour les clients en groupes de trois personnes ou plus, pour permettre aux familles et aux compagnons de voyage de sélectionner les sièges ensemble.