Des navettes autonomes pour les transports en commun lyonnais

Navya, le leader français des systèmes de conduite autonome, vient de mettre en service, à Lyon,deux navettes totalement autonomes. Intégrées au réseau des transports en commun, elles évoluent au milieu de la circulation et devraient contribuer à la fluidité des déplacements.

- Publicité -

Au cours des deux prochaines années, les navettes autonomes de NAVYA seront pleinement intégrées au réseau de transports en commun lyonnais et offriront un service régulier du lundi au samedi de 8h30 à 19h30 (sauf les jours de matchs et d’événements) entre la station de Tram Décines Grand Large (ligne T3) et le Parc Olympique Lyonnais. La nouvelle ligne N1 emprunte une partie de l’itinéraire de la ligne 85.

Le parcours des navettes, d’une distance de 1,4 Km, s’effectue dans un environnement routier urbain dense où plusieurs milliers de véhicules circulent quotidiennement. Ce nouveau service permet à NAVYA de relever plusieurs défis techniques majeurs avec le franchissement de 4 carrefours à feux tricolores dont un rond-point et 8 passages piétons à une vitesse moyenne de 13-15 Km/h et avec l’objectif de circuler à terme à une allure moyenne de 20-25 Km/h.

Ce service développé en collaboration avec le SYTRAL (Syndicat Mixte des Transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise) et l’opérateur de transport Keolis, s’inscrit dans le cadre du dispositif européen AVENUE, «Autonomous Vehicles to Evolve to New Urban Experience», sélectionnée par le projet européen HORIZON 2020, pour le développement des véhicules autonomes dans les villes européennes. Les villes de Genève, Luxembourg et Copenhague ont aussi été retenues comme sites pilotes.