easyjet réduit sa perte au premier semestre 2022

La compagnie aérienne réduit sa perte de 431 millions de livres au premier semestre 2022, soit 21% de moins que l’année précédente. 

La low cost affiche une perte nette de 431 millions de livres au premier semestre 2022, soit une réduction de 21% par rapport à 2021. Avec un chiffre d’affaires à hauteur de 1,5 milliard de livres, soit 6 fois plus que lors de l’exercice précédent, la compagnie affiche son optimisme quant à une reprise progressive de son trafic et espère aller vers sa normalisation pour la période estivale. 

> A lire aussi : easyJet relie deux nouvelles destinations françaises à Londres

Malgré le variant Omicron et les tensions géopolitiques en Europe, easyjet enregistre donc une hausse de son trafic et table sur des niveaux proches de 2019 pour l’été. La compagnie s’attend à retrouver près de 90% de sa capacité pour son troisième trimestre et 97% pour le quatrième. « La demande accumulée pendant les mois de confinements et de restrictions aux voyages internationaux puis la levée des restrictions ont généré une forte reprise des ventes », a déclaré un porte-parole à travers un communiqué. 

> A lire aussi : Ryanair divise sa perte annuelle et gagne des parts de marché

Pour rappel, la compagnie à bas coûts Ryanair a également communiqué sur une réduction de sa perte annuelle et a enregistré plus de 97 millions de passagers pour son exercice 2021-2022. La prudence reste néanmoins de mise face à l’évolution de la pandémie ou de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.