Emirates relance la desserte de quatre destinations

La compagnie aérienne relance la desserte vers quatre destinations, dont Bali, Londres Stansted, Rio de Janeiro et Buenos Aires. Elle renforce également son réseau vers le Nigeria, l’Île Maurice et Singapour. 

A compter du 1er mai, Emirates desservira à nouveau Bali, Londres Stansted dès le 1er août et Rio de Janeiro et Buenos Aires à partir du 2 novembre. En détail, la compagnie va opérer cinq vols par semaine vers Bali dès le 1er mai 2022, puis renforcera ses opérations avec une rotation quotidienne au 1er juillet. Les vols vers Londres Stansted, eux, seront assurés 5 fois par semaine à bord d’un Boeing 777-300 et 110 vols hebdomadaires sont prévus vers le Royaume unis à partir d’octobre en desservant Londres Heathrow, Gatwick ou bien Manchester. Enfin, à compter du 2 novembre 2022, Emirates opèrera également quatre vols par semaine vers Buenos Aires via Rio de Janeiro en Boeing 777-300.

En parallèle pour répondre à la demande croissante et à l’ouverture progressive des frontières, la compagnie augmente ses services au Nigeria vers Lagos avec 11 vols quotidiens à compter du 1er juillet. Cinq vols par semaine relieront également les Emirats arabes unis à Abuja, à raison de 5 vols par semaine à partir du 1er mai, puis avec un vol quotidien dès le 1er septembre. 

> A lire aussi : La Thaïlande et Singapour continuent d’assouplir leurs restrictions sanitaires

La compagnie prévoit également de doubler la fréquence de ses vols vers Singapour pour passer de sept à quatorze vols hebdomadaires à compter du 23 juin 2022. L’objectif : répondre à une demande de voyages qui augmente à nouveau depuis que le pays a rouvert ses frontières aux touristes internationaux et assoupli les restrictions sanitaires.