En 2022, la reprise du trafic aérien a entraîné l’explosion des incidents bagages

200

La reprise du trafic aérien a fait le bonheur des acteurs du transport et le malheur de certains voyageurs. Selon une étude publiée par SITA ce mardi, 26 millions de bagages auraient connu un incident en 2022, contre 9,9 en 2021. 

Même si les données ne sont pas réellement comparables car le volume de trafic était bien inférieur en 2021, l’année 2022 a été une année noire pour les valises et sacs des passagers. Des victimes collatérales du chao qui a un temps régné dans certains aéroports face à une reprise qui s’est accélérée, un manque de personnel et des problèmes logistiques. Ces incidents ont concerné 7,6 bagages pour 1000 passagers l’année dernière contre 4,35 l’année précédente, au moment où le trafic aérien mondial commençait à remonter la pente après avoir perdu deux tiers de ses voyageurs en 2020 sous l’effet de la crise sanitaire, selon SITA. 

> A lire aussi : ADP : un scanner 3D pour accélérer le contrôle des bagages cabine

Au total, au niveau mondial, pas moins de 26 millions de bagages ont subi des incidents en 2022, soit près de trois fois plus qu’en 2021. Pour SITA, le déploiement de systèmes technologiques au sein des aéroports pourront progressivement permettre de réduire ces incidents. Pour rappel, à l’aéroport Paris-CDG, près de 35 000 bagages avaient été perdus durant l’été 2022 suite à une grève. ADP avait assuré quelques semaines plus tard que le groupe travaillait de sorte à ce que cela ne se reproduise plus.