Environnement : Volotea lance Voloterra

La compagnie low-cost espagnole propose à ses clients de compenser leurs émissions de CO2 au moment de la réservation grâce à un don de 2€ et double la contribution.

A l’instar des autres grandes compagnies aériennes, Volotea multiplie les intiatives de développement durable. Elles seraient au nombre d’une cinquantaine (*) et viseraient à lui permettre d’atteindre 25% de compensation carbone d’ici à 2025 (5% aujourd’hui). Et la «compagnie aérienne des capitales régionales européennes » d’annoncer le lancement de Voloterra, un programme de développement durable venant renforcer les initiatives déjà existantes.

Ce programme propose à ses clients de participer ensemble à une démarche de compensation carbone en versant 2€ par passager. De son côté, la compagnie s’engage à doubler cette contribution et à investir le montant de ces dons dans des projets environnementaux certifiés par le Mécanisme de Développement Propre (MDP) des Nations Unies, soit la reforestation et la conservation des forêts, la transition vers les énergies renouvelables, ainsi que le traitement et le recyclage des déchets pour générer de l’énergie renouvelable dans les communautés défavorisées.

Un projet certifié par le MDP vise ainsi à l’amélioration des systèmes de gestion des déchets d’origine animale dans la région de Sonora au Mexique. Un projet donnant accès à des énergies renouvelables tout en favorisant le développement de l’emploi local et d’une main-d’œuvre qualifiée.

(*) Parmi ces initiatives, citons l’utilisation de carburants durables dans ses avions (l’introduction de ces premiers SAF commencent cette année), le développement des technologies alternatives sans émissions, la création d’un avion 100% électrique, une collaboration portant sur l’amélioration de l’efficacité dans la gestion du trafic aérien…