Et la compagnie aérienne européenne la plus polluante est …

Deux ONG livrent leur classement des compagnies les plus polluantes en Europe en comptabilisant pour la première fois le total des émissions de CO2 à partir des données des gouvernements. 

Alors que la loi climat a été présentée hier matin au Palais Bourbon, les ONG Carbon Market Watch et Transport & Environnement publient une estimation des émission de CO2 produites par les principales compagnies aériennes européennes. Sur la plus haute marche du podium se trouve Lufthansa qui a émis plus de 19 millions de tonnes de CO2 en 2019, devant British Airways (18,38 millions) et Air France (14,39 millions). La compagnie KLM, elle, se situe à la cinquième place (environ 10 millions de tonnes). Ces résultats ont été évalués en fonction des données récoltées auprès des différents gouvernements. Les écarts de pollution se justifient, eux, par l’exposition plus importante des grands transporteurs lors des vols internationaux. Plus les compagnies effectuent des vols long-courriers à l’international, plus elles sont polluantes.  

> A lire aussi : L’Europe pourrait imposer une part de carburant propre aux compagnies aériennes

En effet, ces vols ne sont pas soumis au même système d’émissions de CO2 que celui mis en place au sein de l’UE, qui oblige les compagnies à compenser une partie de leur empreinte carbone. Selon l’étude, de ce fait : « Dans le cas de Lufthansa, de British Airways et d’Air France, les compagnies ne déboursent pas un centime respectivement pour 77 %, 86 % et 83 % de leurs émissions ».