Eurostar lance un appel à l’aide au gouvernement britannique

La compagnie ferroviaire se bat pour sa survie suite à la crise prolongée liée au coronavirus et implore le gouvernement britannique de leur venir en aide, tout comme il l’a fait pour le secteur de l’aérien. 

Un nombre de passagers en chute libre (-95%), des contraintes sanitaires drastiques, le Brexit … rien n’épargne Eurostar en 2020 et l’équilibre des comptes semble être de plus en plus difficile à tenir. En effet, la compagnie ferroviaire franco-britannique doit aujourd’hui faire face à des difficultés économiques sans précédent et en appel à l’aide du gouvernement britannique. Alors que ce dernier a alloué de nombreuses aides aux secteurs de l’aérien, Eurostar crie à l’injustice et se sent laissé pour compte. La compagnie affirme aujourd’hui se « battre pour sa survie ». Actuellement, l’occupation de chaque train serait ainsi inférieure à 1%, selon nos confrères de « The Gardian ». « Eurostar a été livrée à elle-même dans son combat pour sa survie face à une chute de 95 % du trafic, alors que l’aviation reçoit un soutien sous forme de prêts, d’ajournement d’impôts et de financement. », a déclaré la compagnie à travers un communiqué. « Nous voudrions que ce plan de soutien soit élargi pour inclure les trains à l’international, et plus généralement que le gouvernement inclut les TGV dans son soutien au secteur du tourisme, permettant ainsi de protéger la porte d’entrée vers l’Europe la plus verte. »

Côté français, aucune aide n’a pour le moment été allouée ou demandée.