Face au retour des voyageurs, Lufthansa ressort de l’entrepôt les A380

En réponse à la forte augmentation des voyageurs, la compagnie aérienne prévoit de remettre en service ses anciens Airbus A380. 

Mis définitivement hors de service en 2020 lors de la pandémie, Lufthansa met fin à la retraite de ses A380 pour répondre à la recrudescence des demandes de voyages. Elle prévoit de faire à nouveau voler ses gros porteurs à compter de l’été 2023. Au total, 8 avions s’apprêtent à être réactivés et à voler à nouveau. Pour rappel, le groupe avait annoncé il y a peu sa volonté de moderniser et de renforcer sa flotte avec une cinquantaine de nouveaux A350, Boeing 787, 777-9 long-courriers et plus de 60 nouveaux Airbus. Mais face à des problèmes d’approvisionnement, la livraison des nouveaux appareils tarde.

> A lire aussi : Aérien : le point sur les grèves et annulations de vols cet été en Europe

Un retard qui, couplé à la demande forte des voyageurs, entraîne actuellement une crise sur la gestion des vols au sein de la compagnie. Elle a d’ailleurs tenté d’anticiper un éventuel chaos en faisant le choix de supprimer plus de 3 000 vols cet été. La compagnie avait déjà supprimé récemment 5 % des vols de la période estivale les vendredis et week-ends, soit 900 liaisons, craignant des « goulets d’étranglement et une pénurie de personnel dont souffre tout le secteur aérien européen ».