Finnair rejoint l’initiative nordique pour l’aviation électrique

La compagnie finlandaise devient le onzième membre du réseau Nordic Network for Electric Aviation (NEA).

- Publicité -

Finnair rejoint l’initiative nordique pour l’aviation électrique visant à stimuler le développement des avions électriques. Celle-ci est en cours de lancement et une plateforme a été créée par Nordic Innovation (qui dépend du Conseil des ministres des pays nordiques) afin de réunir les acteurs nordiques autour de ce projet innovant. «Les innovations technologiques sont essentielles pour résoudre le problème des émissions de CO2 dans l’aviation. Avec ce projet, nous construisons ensemble l’avenir de l’aviation électrique et franchissons une étape importante vers la neutralité carbone dans le domaine aérien» explique Jaakko Schildt, Chief Operating Officer chez Finnair.

NEA (Nordic Network for Electric Aviation), le réseau nordique de l’aviation électrique, compte désormais 11 membres : Air Greenland, Avinor, Braathens Regional Airlines, El-fly AS, Heart Aerospace, Icelandair, NISA (Nordic Innovation Sustainable Aviation), RISE, SAS, Swedavia et Finnair. «Nous travaillons à la fois sur les questions liées aux infrastructures, aux problèmes de l’industrie et aux nouveaux modèles commerciaux», souligne Maria Fiskerud, project manager pour NEA, laquelle organisera des ateliers ainsi que d’autres manifestations pour renforcer les connaissances et la coopération dans les pays nordiques.

Le réseau comporte quatre domaines d’intervention avec des objectifs clairs qui visent à stimuler la croissance de l’aviation électrique : 1) la normalisation des infrastructures aériennes électriques dans les pays nordiques ; 2) le développement de modèles commerciaux pour la connectivité régionale entre les pays nordiques ; 3) le développement d’une technologie aéronautique adaptée aux conditions météorologiques nordiques ; 4) la création d’une plateforme pour des collaborations à l’échelle européenne et mondiale.