Grève dans les transports : les syndicats appellent à un « blocage total » ce vendredi

Alors que la grève illimitée a été suspendue pour  « reprendre des forces », les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation massive et nationale ce vendredi 24 janvier avec « aucun métro, bus ou RER. » Les contrôleurs aériens ont également déposé un préavis et Air France demande aux voyageurs de reporter leur déplacement jusqu’au 28 janvier.

« On prépare une journée noire. Aucun métro, bus ou RER, les stations et les gares fermées », indique l’alliance de syndicats qui appelle à une stratégie de blocage total. Si cette journée est stratégique, c’est parce qu’elle coïncide avec la présentation par le premier ministre Édouard Philippe du projet de réforme des retraites en conseil des ministres. La RATP indiquera en fin de journée ses prévisions pour la journée de vendredi.

Les contrôleurs aériens ont également déposé un préavis de grève pour la journée du 24 janvier. Air France a indiqué sur son site web qu’elle prévoit d’opérer la totalité de ses vols long-courriers mais que des perturbations sont possibles pour ses vols court et moyen-courriers. Air France recommande aux voyageurs de reporter leur déplacement jusqu’au 28 janvier ou prendre l’avion avant. Les voyageurs peuvent également annuler leur voyage.