Grève des contrôleurs aériens : le trafic très perturbé ce vendredi

89

La DGAC a demandé aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols de 50% pour cette journée du 16 septembre en France métropolitaine et outre-mer. Ce qui ne devrait pas empêcher annulations et retards significatifs sur les vols maintenus.

Un préavis de grève a été déposé au niveau national par le syndicat SNCTA (syndicat national des contrôleurs du trafic aérien), pour la journée du vendredi 16 septembre, en France métropolitaine et outre-mer. Afin de limiter les perturbations du trafic, la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) “appliquera les dispositions du service minimum dans les centres en route de la navigation aérienne (*) et dans les aéroports, où les dispositions réglementaires le permettent”. Elle travaille en outre avec le gestionnaire du réseau européen (Eurocontrol) afin de proposer aux compagnies aériennes des mesures de contournement de l’espace aérien national.

La DGAC a demandé aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols de 50% pour cette journée du vendredi 16 septembre en France métropolitaine et outre-mer. “En dépit de ces mesures préventives, prévient-elle, des annulations de vols et des retards significatifs sont à prévoir sur l’ensemble du territoire« . L’administration du transport aérien “invite par conséquent les passagers qui le peuvent à reporter leur voyage et à s’informer auprès de leur compagnie aérienne pour connaître l’état de leur vol”.

(*) Le centre en route de la navigation aérienne (CRNA) contrôle les aéronefs dit « en route », c’est-à-dire opérant dans un espace au-dessus de 6 000 m. En France, il existe 5 centres.