Grèves « aérien » : une réduction des vols prévue jusqu’au samedi 25 mars

Le trafic restera perturbé dans plusieurs aéroports français, vendredi 24 et samedi 25 mars pour cause de grève nationale interprofessionnelle. La DGAC appelle à limiter les programmes de vols. 

Un préavis de grève nationale interprofessionnelle dans l’ensemble de la fonction publique et le secteur privé a été déposé par plusieurs organisations syndicales couvrant notamment les journées du vendredi 24 mars et du samedi 25 mars 2023, en France métropolitaine et outre-mer, a indiqué la DGAC à travers un communiqué. Afin de limiter les perturbations du trafic, la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) appliquera les dispositions du service minimum dans les centres en route de la navigation aérienne (CRNA)1 et dans les services de navigation aérienne des aéroports où les dispositions réglementaires le permettent. Elle demande notamment aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols pour la journée de vendredi 24 mars 2023 de 30% sur l’aéroport de Paris-Orly et de 20% sur les aéroports de Marseille-Provence, Bordeaux et Lyon et pour la journée de samedi 25 mars 2023 de 15% sur l’aéroport de Paris-Orly et de 20% sur les aéroports de Marseille-Provence, Bordeaux et Lyon.