Grèves : la DGAC demande de réduire les vols, IDF Mobilités offre le covoiturage

131

En vue du mouvement social interprofessionnel, la DGAC demande aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols mardi 7 et mercredi 8 mars. En parallèle, IDF Mobilités appelle les entreprises au télétravail et offre le covoiturage. 

Afin de limiter les perturbations du trafic, la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) appliquera les dispositions du service minimum dans les centres en route de la navigation aérienne (CRNA) et dans les services de navigation aérienne des aéroports où les dispositions réglementaires le permettent, est-il indiqué à travers un communiqué. La DGAC demande aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols de 20% sur l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle et de 30% sur les aéroports de Paris-Orly, Beauvais, Bordeaux, Lille, Lyon, Nantes, Marseille, Montpellier, Nice et Toulouse pour les journées du mardi 7 et mercredi 8 mars. « En dépit de ces mesures préventives, des perturbations et des retards sont néanmoins à prévoir. La DGAC invite les passagers qui le peuvent à reporter leur voyage et à s’informer auprès de leur compagnie aérienne pour connaître l’état de leur vol ». 

> A lire aussi : Grèves du 7 mars : La CGT ADP et Air France appellent à la manifestation à CDG

En parallèle,  IDF Mobilités appelle à privilégier le télétravail et à reporter les déplacements en IDF pour ceux qui le peuvent. Les personnes devant impérativement se déplacer ce jour-là pourront bénéficier d’un covoiturage gratuit durant les jours de grève sur les plateformes Karos, Klaxit et Blablacar Daily.