KLM stoppe ses vols long-courriers jusqu’à nouvel ordre

La compagnie aérienne a annoncé que cette décision avait été prise suite au nouvelles règles sanitaires imposées aux voyageurs et au personnel naviguant au Pays-Bas. En parallèle, entre 800 et 1 000 emplois supplémentaires devraient être supprimés. 

Une crise comme la compagnie aérienne n’en a jamais vécu.. Mercredi dernier, le partenaire néerlandais d’Air France annonçait la suspension de ses 270 vols long-courriers hebdomadaires vers les Pays-Bas et ce, dès aujourd’hui. En cause : de nouvelles restrictions sanitaires imposées par le gouvernement néerlandais bien trop restrictives, comme la présentation d’un second certificat négatif au coronavirus juste avant le départ. Pour la compagnie, la reprise n’est pas prévue avant le printemps prochain. 

En parallèle, après avoir annoncé la suppression de 5 000 postes en 2020, KLM se voit contrainte de supprimer à nouveau entre 800 et 1 000 emplois supplémentaires. « KLM se voit dans l’obligation d’ajuster d’avantage la taille de l’entreprise », a déclaré la compagnie néerlandaise.