La Californie adopte une nouvelle loi en faveur des chauffeurs VTC

Les plateformes de VTC devront désormais reconnaître leurs chauffeurs comme des employés en Californie et ce, depuis mardi.

- Publicité -

Le texte adopté par l’Assemblée de Californie entrera en vigueur le 1er janvier 2020 et concernera les chauffeurs indépendants qui travaillent pour des plateformes telles que Uber et Lyft. Suite à ce nouveau projet de loi adopté, les chauffeurs devront être considérés comme des employés dès lors qu’ils travaillent de façon régulière pour elles. Cela leur permettra de bénéficier, entre autre, d’une protection sociale. 

« Aujourd’hui, les dirigeants politiques de notre État ont raté une occasion importante de soutenir l’écrasante majorité des conducteurs favorables à une solution réfléchie conciliant la flexibilité et des rémunérations et avantages encadrés par le droit du travail », a cependant commenté une porte-parole de Lyft.