La Norvège vole à la rescousse de Norwegian

La compagnie aérienne low-cost en grande difficulté financière depuis plusieurs mois se voit garantir 3 milliards de couronnes (environ 247 millions d’euros) de prêts bancaires par l’Etat norvégien. 

- Publicité -

Une « bouffée d’air » pour Norwegian qui peine à sortir de la crise et fortement impactée par l’épidémie de coronavirus. La Norvège a en effet décidé de garantir à hauteur de 90%, 6 milliards de couronnes, soit 502 millions d’euros, de prêts bancaires pour les compagnies aériennes norvégiennes à cours de liquidité, dont 3 milliards alloués pour la compagnie low-cost. 

A cours de liquidité, la compagnie aérienne va ainsi pouvoir emprunter de nouveau auprès des banques et tenter de sortir la tête de l’eau. Sans cette nouvelle mesure, la faillite de Norwegian n’était plus qu’une question de semaines, la compagnie aérienne étant en grande difficulté financière depuis plusieurs mois déjà. Une décision qui pourrait l’aider à tenir au moins jusqu’au mois de juin, le temps que l’activité aérienne reprenne… espérons-le.