La RATP va tester des taxis-robots à Paris en 2020

215

Des véhicules autonomes en circulation sur un petit axe parisien en 2020, c’est le résultat d’un partenariat entre la RATP et Mobileye.

Le Groupe RATP et Mobileye ont signé ce mardi 5 novembre un partenariat pour le déploiement d’une flotte de véhicules autonomes – comprendre : de robots-taxis. L’association de l’opérateur francilien et de la startup israélienne Mobileye (rachetée en 2015 par le géant américain Intel), spécialisée dans les systèmes anti-collisions et l’assistance à la conduite de véhicules, a pour ambition de développer au niveau mondial une offre de véhicules de ce type.

En attendant, c’est sur une petit boucle du XIIIe arrondissement que les premiers véhicules circuleront, en 2020, dans le cadre du volet mobilité du quartier d’innovation urbaine « Paris Rive Gauche » co-financé par le Groupe RATP et l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Pour les passagers, il s’agira d’une offre nouvelle de transport à destination de l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière au départ des réseaux de transport environnants (train, métro, bus). Ces voitures autonomes – intégrées à la circulation – sont en effet pensées comme des éléments de transport porte-à-porte d’un système intermodal plus large… Dont la mise en service effective n’est, pour l’heure, pas datée.