La Russie investit pour augmenter la part d’avions fabriqués dans le pays

En début de semaine, le gouvernement russe a annoncé son intention d’investir 770 milliards de roubles, soit plus de 14 milliards de dollars, dans l’industrie aéronautique. L’objectif : atteindre 81% d’avions construits en Russie d’ici 2030. 

Rappelez-vous en mars dernier, suite aux sanctions prises par l’Europe envers la Russie après son invasion en Ukraine, l’industrie aéronautique russe avait dû faire face à l’une de ses plus grosses crises. Les compagnies aériennes russes ont en effet l’interdiction de survoler ou de desservir les pays d’Europe, les Etats-Unis et bien d’autres pays. En parallèle, les constructeurs avaient rappelé leurs avions, loués pour la plupart à des compagnies aériennes russes. Au total, plus de 500 avions occidentaux n’ont jamais été rendus et Boeing et Airbus estimés la note à plus de 10 milliards de dollars. 

> A lire aussi : L’Europe ferme son espace aérien à la Russie

Mais selon Reuters la Russie semble vouloir relancer son industrie aéronautique ! « La part des avions produits localement dans la flotte des compagnies aériennes russes devrait atteindre 81% d’ici 2030 », a déclaré le vice-Premier ministre, Iouri Borissov, à la télévision sur une chaîne nationale. Le pays se prépare notamment à produire en masse l’avion moyen-courrier MS-21 et un petit nombre de TU-214. Selon les prévisions du vice-Premier ministre, les compagnies aériennes du pays devraient recevoir environ 1 000 nouveaux appareils construits localement d’ici 2030.