La SNCF va fermer la ligne Ouigo entre Paris et Nancy

La liaison sera fermée en décembre prochain pour cause de rentabilité insuffisante.

La SNCF va stopper pour la première fois une ligne de sa filiale low-cost Ouigo. L’opérateur ferroviaire supprime en effet la ligne Paris-Nancy (2 rotations quotidiennes), le 15 décembre prochain, en raison d’une rentabilité et d’un nombre de passagers insuffisants. A la différence de la liaison entre les deux villes opérées en TGV classique (Inoui), celle assurée en Ouigo ne pouvait compter que sur un faible trafic affaires, le plus rémunérateur. Comme c’est le cas pour tous les trains Ouigo… La SNCF a indiqué envisager de compenser la suppression de sa rotation low-cost par une hausse de l’offre TGV Inoui en 2022.

L’annonce a été très mal accueillie en Lorraine. Le maire de Nancy, Mathieu Klein, a notamment indiqué sur France Bleu Lorraine que cette mesure était inconcevable pour une grande ville étudiante et un grand bassin de vie. Et il entend solliciter élus, maires et parlementaires « pour qu’une mobilisation collective se fasse jour ». L’édile est d’autant plus remontée que l’offre ferroviaire ne cesse de se dégrader à Nancy, vers Bordeaux, Nantes, Rennes, Lyon ou CDG, parlant aujourd’hui de « désertification ferroviaire ». A noter que sa voisine Metz conserve sa ligne de Ouigo vers Paris.