L’aéroport de Francfort déploie un parcours voyageur 100% biométrique

L’aéroport de Francfort s’associe à SITA et NEC afin de déployer un parcours biométrique pour les passagers. Le service devrait être progressivement disponible pour toutes les compagnies aériennes présentes au sein de l’aéroport. 

Dès cette année, les passagers voyageant depuis l’aéroport de Francfort pourront franchir les différentes étapes de leur parcours voyageur (enregistrement, sécurité, embarquement…) sans avoir à présenter leur passeport physique ! En effet, l’aéroport a développé avec l’aide de SITA et NEC un parcours 100% biométrique qui permet de scanner leur visage lors de plusieurs plusieurs points de contact. L’objectif : fluidifier le parcours voyageur, tout en garantissant la sécurité au sein de l’aéroport. 

> A lire aussi : Delta inaugure son terminal biométrique à Atlanta

Cette solution sera déployée et mise à disposition de toutes les compagnies aériennes présentes dans l’aéroport. De nouveaux points de contact biométriques seront par ailleurs installés d’ici le printemps 2023. De l’enregistrement à une borne ou à un comptoir aux portes automatiques de pré-sécurité et aux portes d’auto-embarquement, la technologie biométrique permettra aux passagers de toutes les compagnies aériennes de passer plus rapidement les étapes du voyage en scannant simplement leur visage.

> A lire aussi : Biométrie : l’UE souhaite récolter les données de 350 millions de personnes

Cette nouveauté joue un rôle clé en ouvrant la voie au déploiement de la biométrie sur l’ensemble du réseau mondial de Star Alliance. Les passagers ne souhaitant pas utiliser cette technologie pourront néanmoins choisir de s’enregistrer au comptoir traditionnel. « Avec cette mise en œuvre, Francfort est à la pointe de l’industrie en répondant aux demandes changeantes des passagers pour plus d’autonomie et de commodité, tout en aidant à maximiser les efficacités opérationnelles », a déclaré Sergio Colella, président de SITA en Europe.