L’aéroport de Rennes fermé jusqu’à la fin mars pour travaux

La plateforme aéroportuaire engage d’importants travaux d’aménagement afin de pouvoir recevoir des avions gros porteurs.

Depuis ce lundi et jusqu’à la fin du mois, aucun avion ne peut décoller ou atterrir à l’aéroport de Rennes qui ne dispose que d’une seule piste. D’un coût total de 10,5 millions d’euros, le chantier doit permettre à l’aéroport breton d’accueillir des avions gros-porteurs de type Airbus A350 ou Boeing 777.

« Dans la vie d’un aéroport, tous les trente ans on ferme une piste pour pouvoir la refaire. Quand vous êtes à Roissy, vous avez quatre pistes c’est transparent, mais si vous êtes à Rennes, ça fait quatre semaines de fermeture« , a déclaré, à la presse régionale, Gilles Tellier, directeur de l’aéroport.

En 2019, l’aéroport de Rennes a transporté 852.000 passagers, en légère baisse de 0,6 % sur un an. 

La réouverture de la plateforme est prévue pour le samedi 28 mars.