Le Directeur Général de Boeing s’exprime devant le Congrès américain (Vidéo)

Dennis Muilenburg, Directeur Général de Boeing a été invité par le Congrès américain afin de s’expliquer sur l’affaire du Boeing 737 MAX et notamment, sur le crash de la compagnie Lion Air faisant 189 morts il y a un an. 

L’objectif pour les parlementaires américains était d’éclaircir les zones d’ombres concernant les systèmes anti-décrochage mis en cause dans les accidents de Lion Air et Ethiopian Airlines. Selon nos confrères d’AeronewsTV, Dans son introduction, Dennis Muilenburg a exprimé comme il le fait depuis des mois toute sa compassion à l’égard des familles des victimes des deux crashs. Certaines d’entre elles étaient d’ailleurs présentes au Capitole à Washington et on brandit des portraits de leurs proches disparus. Il a également fait son mea culpa,  « nous avons fait des erreurs (…)  et nous sommes en train de les réparer ». Car au-delà de ces bonnes intentions, le DG de Boeing souhaitait insister sur toutes les modifications qui sont actuellement en cours. Et de rappeler que plus de 800 vols d’essais et 100 000 heures de tests ont été réalisées depuis que l’avion est cloué au sol.

Des déclarations cruciales qui permettront de faire lever (ou pas) l’interdiction de vol des appareil depuis la mi-mars et à regagner la confiance des autorités de l’aviation civile.