Le taxi volant SeaBubbles lévite sur la Seine

L’entreprise SeaBubbles a réalisé devant la presse une démonstration de sa navette fluviale « volante ». Des tests seront effectués sur la Seine jusqu’au 20 septembre. 

- Publicité -

Un engin à propulsion basé sur le principe de l’hydroptère qui peut circuler à une vitesse maximale de 30km/h. Selon nos confrères de TOM.travel, la jeune pousse ambitionne de commercialiser le SeaBubbles comme moyen de transport venant compléter l’offre de bus, trottinettes ou métros. 

Paris Experience Group pourrait être l’un des premiers opérateurs à proposer des trajets à bord de ces engins. Disposant de trois ports d’attache et de neuf bateaux, le voyagiste ambitionne de proposer des promenades au départ de la Tour Eiffel où se situera son futur restaurant. D’autres partenariats commerciaux restent encore à nouer afin de permettre aux Parisiens de se rendre au travail ou au musée en Bubbles.