Le trafic routier et ferroviaire fortement ralenti ce matin en Ile-de-France

305

Suite à épisode neigeux, une partie de la France se retrouve ce matin paralysée. En Ile-de-France les kilomètres de bouchons sur les routes s’accumulent et plusieurs TGV accusent des retards supérieurs à 30min. 

Météo France avait prévenu, le froid sera de mise sur une grande partie de la France à minima jusqu’à vendredi prochain. La nuit dernière de nombreux flocons de neige sont venus se déposer sur les routes, provoquant des perturbations ce matin. En Ile-de-France, les autorités ont enregistré près de 300km de bouchons et 800 poids lourds ont été stockés dans les Yvelines afin de prévenir d’éventuelles difficultés de circulation. La N118 reste de ce fait fermée aux usagers « le temps de déneiger la route », a déclaré la préfecture. Pour rappel, 950 véhicules avaient été bloqués la nuit sur cet axe routier en 2018 lors d’un épisode neigeux. En Alsace ou bien encore en Bretagne, les automobilistes sont également invités à la plus grande prudence à cause de la neige et du verglas. Des perturbations ou des ralentissements sont attendus au cours de la journée. 

Dans les gares, à Montparnasse, des trains en provenance de Chartres et de Nogent-le-Rotrou ont été supprimés et de nombreux TGV en provenance de Rennes, Bordeaux ou bien encore Quimper accusent des retards supérieurs à 30 minutes. A la Gare du Nord, les trains en provenance de Tourcoing et Amiens arrivent avec des retards de 5 à 10 minutes. En parallèle, les transports scolaires ont été suspendus dans 4 départements d’Ile-de-France : l’Essonne, les Yvelines, le Val-d’Oise et la Seine-et-Marne.