Les aéroports ADP renforcent leurs mesures d’hygiène

Le groupe ADP annonce le renforcement de son dispositif sanitaire à l’intérieur des terminaux, notamment à l’Aéroport CDG, dont le trafic reprend progressivement. 

- Publicité -

Alors que l’aéroport d’Orly pourrait réouvrir ses portes au mois de juin, l’aéroport CDG est resté ouvert durant la crise du covid 19 et ce, malgré la fermeture de plusieurs de ses terminaux. Afin d’accompagner le déconfinement aéroportuaire progressif, le groupe ADP renforce son dispositif sanitaire. Le port du masque est ainsi obligatoire dans les terminaux, du gel hydroalcoolique sera disponible tout au long du parcours voyageurs et des prises de températures des passagers se feront à l’aide de caméras thermiques à l’arrivée de tous les vols. Pour ce qui est de la température corporelle, si un voyageur présente une température anormalement élevée il se verra proposer automatiquement une visite médicale où il pourra réaliser un test PCR COVID-19 en cas de doute.

« Nous souhaitons que les passagers du monde entier retrouvent confiance dans le transport aérien. Nous proposons le meilleur cadre de confiance possible grâce à des mesures d’un haut niveau d’exigence sanitaire tout au long du parcours. En décidant de déployer des caméras thermiques à l’arrivée à Paris, nous offrons aux passagers et à nos compatriotes une ultime réassurance sanitaire », a déclaré Augustin de Romanet, Président-Directeur général du Groupe ADP.