Les Etats-Unis refusent (finalement) d’autoriser l’utilisation des smartphones à bord des avions

La Commission fédérale américaine des communications (FCC) a déclaré lundi qu’elle avait achevé une procédure réglementaire entamée en 2013 qui visait à lever l’interdiction de l’utilisation des téléphones portables en vol par les compagnies aériennes américaines. Et le résultat ne risque pas de satisfaire les passagers.

La FCC avait pourtant déclaré qu’ elle envisageait d’autoriser les voyageurs aériens à passer des appels sur leur téléphone portable à une altitude d’environ 10 000 pieds. Le président de la FCC a choisi de mettre fin à la procédure.

En refermant ce dossier, la commission a noté la forte opposition des pilotes et des agents de bord des compagnies aériennes américaines et a déclaré que « le dossier est insuffisant pour déterminer une solution raisonnable permettant d’atteindre un équilibre approprié entre des intérêts concurrents. » 

Il est effectivement toujours préférable pour une compagnie aérienne de proposer des communications payantes aux passagers plutôt que de les voir utiliser librement leurs téléphones.