L’Europe ferme son espace aérien à la Russie

208

Plusieurs pays de l’UE, dont la France ont interdit le survol de leur territoire aux appareils russes. Les liaisons avec le pays ont également été coupées. 

La Russie se retrouve de plus en plus coupée du monde. Ce week-end de nombreux pays européens ont annoncé fermer leur espace aérien aux avions et compagnies aériennes russes. En France, le ministre des transports, Jean-Baptiste Djebbari a annoncé la fermeture de l’espace aérien français à compter du 27 février, soit depuis hier soir. En Europe, la Pologne, la République tchèque, l’Estonie, la Bulgarie, la Finlande, le Danemark, l’Allemagne, la Moldavie, le Royaume-Uni ou bien l’Allemagne et la Belgique ont également pris la même décision. En Europe du Nord, la Finlande, qui a une frontière de plus de 1 300 kilomètres avec son voisin russe, la Suède, le Danemark ainsi que l’Islande ont annoncé dimanche des mesures similaires.

« A l’invasion russe en Ukraine, l’Europe répond par une unité totale », a annoncé dimanche, sur Twitter, le ministre délégué aux transports. Air France a de son côté déclarait suspendre, « la desserte et le survol de la Russie à compter du 27 février et jusqu’à nouvel ordre ». Une mesure qui implique «la suspension, depuis dimanche matin et jusqu’à nouvel ordre, des vols vers et en provenance de Moscou et Saint-Pétersbourg», a indiqué la compagnie aérienne. Les compagnies occidentales du groupe Lufthansa- Lufthansa, Condor, Swiss, Brussel Airlines- ont déjà décidé samedi de suspendre les vols vers et au-dessus de la Russie pour une semaine.