Lufhtansa teste un passeport santé numérique « maison »

Le groupe aérien lance sa première fonctionnalité de « passeport santé numérique » via son application. 

Le groupe teste désormais l’envoi par courrier électronique des résultats des tests pour le COVID-19 ainsi que les d’autres documents nécessaires à l’entrée dans un pays. Dès le 26 février, les clients prenant le départ depuis sa principale base vers Istanbul ou au départ de Newark-Liberty vers Francfort ou Munich, pourront avoir accès à ce nouveau service. Au cours du mois de mars, la compagnie Swiss International Air Lines, proposera également à ses passagers d’envoyer un certificat digital pour les vols entre Newark et Zurich. Le formulaire sera disponible dès 72h avant le départ. 

Ces passagers recevront une notification préalable avec un lien vers un portail où les données de contact et les certificats pertinents « peuvent être stockés ». Leurs documents seront vérifiés par le centre, puis une confirmation par e-mail sera envoyée « si les certificats répondent aux conditions d’entrée » ; ou ce sera une notification si les documents ne sont pas suffisants. En parallèle, les certificats originaux des voyageurs devront également être transportés durant le voyage. 

A bord, Lufthansa rappelle que le port du masque reste obligatoire et que les passagers en direction ou au départ de l’Allemagne doivent se munir d’un masque chirurgical, FFP2 ou un masque répondant à la norme KN95/N95.