Lyft permet de précommander un VTC sans avoir à calculer les temps d’attente aux aéroports

253

La société de mise en relation entre les voyageurs et chauffeurs de VTC lance une nouvelle fonctionnalité dans certains aéroports. Elle permet de précommander un véhicule lors de l’atterrissage, tout en prenant en compte les différents temps d’attente. 

Lyft teste actuellement dans plusieurs aéroports américains une nouvelle option qui permet de précommander un VTC « sans stress ». Les clients atterrissant sur le tarmac peuvent commander une course et indiquer s’ils ont des bagages à récupérer. A partir de là, l’application calculera le temps nécessaire à l’utilisateur pour se rendre à la zone de prise en charge Lyft et le mettra en relation avec un chauffeur lorsque le client approchera de cette dernière. 

Selon Lyft, cette fonctionnalité a pour but d’éliminer « les interrogations quant au moment de réserver un trajet » et de réduire les temps d’attente dans la zone de prise en charge. La précommande permet également de bloquer le prix. Cette fonctionnalité est actuellement disponible à l’aéroport international de Los Angeles et à Chicago. Elle sera progressivement déployée dans plusieurs autres aéroports américains dans l’année, dont celui de New York-JFK.