Norwegian stoppe ses vols long-courriers jusqu’à nouvel ordre

La compagnie aérienne à bas coûts renonce aux vols long-courriers et se recentre sur l’Europe afin de limiter les pertes économiques. 

«Le conseil d’administration a aujourd’hui présenté le nouveau plan d’affaires de la compagnie basé sur une structure plus simple et un réseau de liaisons européennes sans longue distance», indique la compagnie à travers un communiqué. La low cost européenne qui connaissait depuis plusieurs année des difficultés économiques voit rouge. Après des pertes importantes en 2018 et 2019, la crise sanitaire de 2020 a creusé les dettes de la compagnie norvégienne. Sur une flotte pré-Covid de 140 avions, seuls six appareils ont continué de voler ces derniers mois et les effectifs encore en activité sont tombés à 600 personnes contre plus de 10.000 avant la crise. De ce fait la compagnie a annoncé l’arrêt de ses vols long-courriers et ce, jusqu’à nouvel ordre. Ses objectifs : réduire sa dette à environ 20 milliards de couronnes, lever 4 à 5 milliards de couronnes via une augmentation de capital et mettre en exploitation quelques 50 avions cette année, puis environ 70 en 2022.