Orly : Vueling récupère 18 slots libérés par Air France

Ces créneaux ont été cédés dans le cadre de la recapitalisation Covid-19 du groupe franco-néerlandais, à la demande de Bruxelles.

Vueling a confirmé ce mardi avoir été informée que sa demande concernant les 18 créneaux horaires quotidiens de l’aéroport de Paris Orly a été approuvée par la Commission européenne. La compagnie low-cost espagnole, membre du groupe IAG (British Airways, Iberia, Air Europa, Aer Lingus, Level) est ainsi la grande gagnante de la redistribution des slots libérés par Air France.

« Nous baserons les avions les plus performants en termes de consommation de carburant et les plus grands de notre flotte – des avions Airbus A321 – à Paris Orly pour profiter pleinement de cette opportunité« , s’est félicité Marco Sansavini, président de Vueling, dans un communiqué. Notre proposition solide et compétitive apportera des avantages uniques aux consommateurs français et européens, notamment le partage de codes et le trafic en correspondance avec d’autres compagnies aériennes du groupe IAG et la plateforme de fidélité IAG (Avios)« .

Vueling prévoit de démarrer l’opération élargie à Paris Orly en novembre prochain. La compagnie à bas coûts opère en France depuis la date de sa création, en 2004,. Elle est aujourd’hui numéro 1 en termes de flux entre la France et l’Espagne, exploitant actuellement 37 lignes au départ de six aéroports en France (Paris-Orly, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes et Nice), dont 23 au départ de Paris-Orly, avec cinq avions basés à l’aéroport.