Point aérien : Dubaï, Volotea, Lufthansa, Turkish Airlines…

400

Cette semaine dans le point aérien, Dubaï poursuit l’agrandissement de son aéroport, Volotea va relier Montpellier à Minorque, Lufthansa dévoile son programme d’été vers l’Amérique du Nord et Turkish Airlines inaugure sa ligne vers Detroit. 

Dubaï poursuit l’agrandissement de l’aéroport international Al-Maktoum afin de faire face à l’augmentation du trafic passagers. Cet aéroport a vocation à prendre la relève de l’aéroport International de Dubaï d’ici 2030. Ce projet d’agrandissement s’étendra jusqu’en 2050 et devrait permettre d’accueillir bien plus de passagers qu’aujourd’hui, sans pour autant avoir de données précises sur la capacité ou le coût de cet investissement. 

En parallèle, Volotea poursuit l’élargissement de son offre depuis Montpellier avec une future liaison à destination de Minorque à l’été 2024. Disponible dès le 31 mai prochain et jusqu’en novembre 2024, Volotea proposera deux vols hebdomadaires reliant l’aéroport Montpellier-Méditerranée à l’aéroport Minorque. Près de 12 500 sièges sont déjà disponibles à la vente dès maintenant sur l’ensemble des canaux de distribution et sur le site de Volotea.

De son côté, Lufthansa va augmenter ses vols transatlantiques pour l’été 2024 avec un programme qui comprend plus de 31 liaisons vers l’Amérique du Nord. Parmi les nouveautés, la compagnie allemande Lufthansa desservira au départ de son hub international de Francfort la métropole du Midwest américain Minneapolis, avec cinq vols par semaine à partir du 4 juin 2024. Raleigh-Durham, une deuxième destination en Caroline du Nord, après Charlotte, figurera pour la première fois au programme des vols de Lufthansa, avec aussi cinq vols par semaine à compter du 6 juin 2024.

Enfin, Turkish Airlines inaugure ses vols à destination de Detroit et propose désormais de relier la ville du Michigan à Istanbul. La compagnie assure trois vols hebdomadaires et une augmentation de la fréquence à quatre vols par semaine est prévue dès le 25 décembre 2023. Détroit marque le 13e point de départ du transporteur aux États-Unis et porte son réseau mondial à 345 destinations.