Quelles sont les étapes pour préparer le confinement d’un avion ?

Alors que la majorité des flottes est actuellement clouée au sol, comment préparer et réaliser la maintenance d’un avion « confiné » ? La réponse en vidéo. 

- Publicité -

Afin de préserver les appareils lors de leur immobilisation, de nombreuses procédures sont mise en place en matière de maintenance. Pour Air France, par exemple, la majorité de ses avions sont stockés à l’aéroport de Roissy CDG. Avec 180 avions immobilisés sur 224, Géry Mortreux le directeur général adjoint engineering & maintenance d’ Air France s’explique : «  »On distingue trois niveaux de stockage selon la durée. Le parking normal pour une durée de 2 à 4 semaines, le stockage actif pour un à trois mois, et le stockage prolongé au-delà de trois mois« . 

Selon nos confrères d’Aeronews, il y aurait 4 grandes étapes à respecter pour confiner un avion correctement : 

  • Protéger toutes les ouvertures : Les équipes de maintenance installent donc des caches sur les entrées d’air des moteurs, les sondes, ainsi que sur les roues, les pneus et les freins. Certaines zones, comme les trains d’atterrissage, sont aussi nettoyées.
  • Des opérations de graissage des commandes de vol et des éléments de voilure pour lutter contre la corrosion. Des déshumidificateurs sont également placés dans les cabines.
  • Dans les réservoirs, on laisse un peu de carburant de l’ordre de 10% à 20% ce qui permet d’éviter l’assèchement des joints pouvant occasionner des fuites.
  • Enfin, les équipes de maintenance effectuent régulièrement des visites de contrôle.Tous les 7 à 15 jours selon le type d’avion pour s’assurer que tout est bien en place avec un test du conditionnement d’air. Tous les 15 à 30 jours, pour procéder à des tests des commandes de vols, des systèmes électriques et hydrauliques, ainsi que des moteurs et de l’auxiliaire de puissance (APU).