Quimper-Orly toujours en vie

C’est la compagnie aérienne Chalair qui relancera fin novembre les vols entre Quimper et Paris-Orly, à la suite du retrait de Air France HOP.

- Publicité -

La Région Bretagne a annoncé le 10 octobre 2019 avoir attribué à Chalair la ligne entre Quimper-Bretagne et Orly, via une obligation de service publique. Les vols, en ATR 72, de 70 places seront relancés le 25 novembre, avec trois rotations quotidiennes en semaine hors vacances scolaires, une le samedi et deux le dimanche. 

Lorsqu’Air France avait annoncé l’abandon de cette ligne desservie par HOP en février dernier, elle le justifiait par la baisse de sa fréquentation depuis 20 ans, dont une chute de 6,67 % en 2018. La ligne est attribuée à Chalair pour une durée de quatre ans, avec un investissement public de près de 3,5 millions d’euros selon Le Télégramme entre l’État, la Région et les collectivités finistériennes (Département, Agglomération de Quimper, etc). L’obligation de service public comprend toutefois une obligation de résultat pour Chalair : transporter au moins 60.000 passagers par an ou risquer une suspension du contrat. L’année dernière, 67.500 clients avaient voyagé sur cet axe. Ce maintien de la desserte aérienne de l’aéroport est évidemment essentiel pour le Finistère alors que Quimper est à plus de 3 heures de train de Paris.