Rail Europe se dote des moyens de ses ambitions hors du Vieux Continent

La filiale internationale d’e-voyageurs SNCF a présenté outre-Atlantique sa stratégie pour renforcer sa position de leader mondial de la distribution de billets de train à l’international.

- Publicité -

Rail Europe, premier distributeur mondial de billets de train européen depuis plus de 80 ans, a présenté cette semaine aux États-Unis, son premier marché, sa nouvelle stratégie et ses forces technologiques afin d’attirer davantage de voyageurs internationaux pour se déplacer en Europe en train, le mode de transport le plus durable. «En 2018, Rail Europe a réalisé un volume d’affaires annuel de 335 millions d’euros qui devrait monter à 400 millions d’euros pour 2019. Grâce à notre accélération digitale, nous prévoyons de dépasser les 500 millions d’euros de volume d’affaires annuel d’ici deux ans» a déclaré récemment Dau-Khôi Nguyen, son président et CEO.

Soutenu par les équipes d’e-voyageurs SNCF, Rail Europe renforce l’expérience de réservation dédiée à ses clients B2B grâce à une nouvelle plateforme technologique plus simple et plus agile, appelée Easy Rail Access (ERA). Ce nouveau guichet unique est plus intuitif, il simplifie et accélère l’expérience de réservation pour les agences et les voyagistes qui bénéficient d’offres plus complètes, continuellement mises à jour, et d’un accompagnement client avant, pendant et après la réservation. Le déploiement de cette nouvelle plateforme Easy Rail Access se fait progressivement sur l’ensemble des marchés du groupe jusqu’à fin 2020.

Rail Europe fait également évoluer l’expérience de ses clients B2C, voyageurs individuels, en capitalisant sur sa marque en Europe et à l’international et sur des avancées technologiques. Elle vend plus de quatre millions de billets de train chaque année à des voyageurs internationaux (hors Europe), qui voyagent en Europe, ce qui en fait le premier distributeur de billets de train pour cette clientèle. Deux tiers de ces billets sont réservés et vendus par l’intermédiaire de partenaires, professionnels du tourisme (agences de voyages, tours opérateurs). Le tiers restant est directement réservé par des voyageurs individuels qui ont le choix entre 18 monnaies et 15 langues sur les 30 sites de Rail Europe.