RATP : Un objectif « zéro métro, zéro RER » jeudi 10 novembre

Un préavis de grève a été déposé par cinq syndicats de conducteurs de métro et de RER pour la journée du 10 novembre. Des perturbations importantes sont à prévoir. 

Lancé la semaine dernière par la CGT, l’appel à la grève semble avoir été entendu par l’intersyndicale des conducteurs de la Régie. Cinq syndicats, dont l’Unsa, la CGT et FO appellent à la grève le jeudi 10 novembre avec un objectif clair : « zéro métro, zéro RER ». Les voyageurs pourraient connaître une journée noire dans les transports en commun si aucun accord avec la direction de la RATP n’est trouvé d’ici là. 

> A lire aussi : Jean Castex nommé à la tête du groupe RATP

Contrairement au mouvement du 18 octobre, le risque de perturbations concernant le réseau de métro et RER est très élevé. Les représentants des conducteurs demandent des valorisations salariales en phase avec l’inflation et une amélioration de leurs conditions de travail. L’intersyndicale de la SNCF n’a pour le moment pas annoncé rejoindre le mouvement.