Renfe mise sur le cloud pour son nouveau système de vente

1115

La compagnie ferroviaire espagnole investit dans son nouveau système de vente pour un montant de 164,1 millions d’euros. 

Comme le rapportent nos confrères de l‘Echo Touristique, Renfe vient d’attribuer deux contrats pour soutenir les travaux. Le premier, à une coentreprise d’Accenture et Evolutio Cloud Enable, s’élève à 78,6 millions d’euros et couvre la conception, la construction, la maintenance et l’exploitation du nouveau système de vente et de réservation de billets Renfe. Le second, d’une valeur de 85,5 millions d’euros revient à Sqills Products et porte sur la mise en œuvre, la configuration et l’exploitation d’un système de service aux passagers.

> A lire aussi : Le Lyon-Barcelone de la Renfe devient quotidien

Pour la compagnie, l’objectif est de développer des circuits de vente dans le cloud, tels que les systèmes d’accès clients. Cette attribution s’inscrit dans le cadre de la mise en place de nouveaux outils permettant d’améliorer le service rendu aux clients. Les modules complémentaires seront développés avec des services ou des applications spécifiques de Renfe qui ne sont pas inclus dans le système de gestion des voyageurs (PSS) et qui sont nécessaires au système de vente. Pour rappel, Renfe a fait son arrivée sur le marché français le 13 juillet dernier. La compagnie exploite plusieurs lignes entre la France et l’Espagne, dont Lyon-Barcelone et Marseille-Madrid. Sur son site, la compagnie précise que le lancement du nouveau système de vente est basé sur une série de principes de conception qui permettront à Renfe de faire face à cette évolution, en garantissant la continuité des activités, sans subir d’interruptions de service tout au long du processus de migration du système actuel au prochain système.