Ryanair double son chiffre d’affaires en 2022 et renoue avec les bénéfices

301

La compagnie low cost renoue avec les bénéfices pour l’exercice 2022-2023 et se dit « prudemment optimiste » pour 2024. 

Avec une perte nette de 154 millions d’euros au quatrième trimestre mais un résultat net positif de 1,43 milliard d’euros sur l’exercice, Ryanair affiche un bénéfice quasi record. Au total, elle aura transporté plus de 168 millions de personnes l’an dernier, battant son précédent record annuel de 149 millions avant la pandémie. La low cost termine son exercice avec un chiffre d’affaires à hauteur de 10,78 milliards d’euros, contre 4,80 milliards l’an dernier, soit plus du double. La société invoque « la forte reprise du trafic sur l’exercice, l’amélioration des tarifs, la meilleure base de coûts du secteur et des couvertures carburant avantageuses ». 

Pour 2023-2024, la compagnie se dit « prudemment optimiste » mais pense que son chiffre d’affaires « augmentera suffisamment pour couvrir notre facture de carburant plus élevée de 1 milliard d’euros, tout en permettant une modeste augmentation des bénéfices d’une année sur l’autre ».  Elle précise que ces prévisions « dépendent fortement de l’absence d’événements défavorables » au cours de l’exercice, tels qu’une aggravation de la guerre en Ukraine ou de nouveaux retards de livraison répétés de Boeing.