Séoul : l’aéroport Gimpo ferme toutes ses boutiques duty free faute de clients

Avec seulement un ou deux vols par jour, l’aéroport Gimpo de Séoul, en Corée du Sud, annonce la fermeture de sa zone duty free à partir de ce jeudi 12 mars. L’exploitant précise qu’il ignore quand les commerces pourront rouvrir.

L’aéroport international Gimpo est la deuxième porte d’entrée à Séoul derrière Incheon International. Les principaux passagers par nationalité sont des Sud-Coréens (51 %), des Japonais (29 %) et des Chinois (11 %). Faute de voyageurs, le trafic a brutalement chuté et les ventes dans les commerces hors taxe ont suivi la même courbe.

En temps ordinaire, les boutiques de la zone duty enregistrent des ventes quotidiennes dépassant les 150.000 euros. Aujourd’hui, le chiffre d’affaires peine à atteindre les 700 euros par jour.

La fermeture des magasins a donc été décidée par la compagnie qui les exploite en concertation avec les responsables de l’aéroport. La mesure prend effet ce jeudi 12 mars et « on ne sait pas quand les opérations reprendront« , indique Lotte Duty Free, l’entreprise en charge de ces commerces hors taxes.