SNCF : chômage partiel et remboursement des billets de trains

Pour la première fois de son histoire la SNCF va recourir au chômage partiel pour  une partie de ses salariés. En parallèle, le groupe ferroviaire a annoncé que les voyageurs pourront gratuitement se faire rembourser leur billet de train jusqu’au 24 juin. 

- Publicité -

Il y a quelques jours, le gouvernement avait effectivement précisé que des entreprises comme la RATP et la SNCF pourraient avoir le droit au chômage partiel suite à la réduction drastique du trafic, « dans des conditions qui restent à définir avec elles ». Selon plusieurs sources syndicales, la direction de la SNCF s’est engagée oralement à ce que les agents qui seraient mis en chômage partiel continuent à percevoir 100 % de leur rémunération, à l’exception des éléments variables de soldes (EVS) et des allocations généralement liés à des déplacements. A la RATP, des agents devraient également pouvoir bénéficier du chômage partiel et tout de même percevoir 100% de leur rémunération. 

En parallèle, la SNCF a annoncé que les billets pourraient être échangés et remboursés sans frais et pour tous les voyages prévus jusqu’au mercredi 24 juin 2020 inclus. Cela concerne les TGV INOUI, Intercités, Ouigo et TER en correspondance.