Hertz va continuer à rouler avec Certares comme carburant

Depuis l’annonce de sa mise en faillite, Hertz, plombé par une dette de plus de 20 Mds$, était placé sous la protection du Chapitre 11. La procédure a livré son verdict ce vendredi 14 mai : ce sont les fonds d’investissement américains Apollo, Knightshead et Certares qui recapitaliseront le loueur pour un montant d’environ 6 Mds$. 

> Lire aussi : Hertz se déclare en faillite

Ce dernier investisseur poursuit donc ses participations dans les domaines du tourisme et du voyage. A ce chapitre de son catalogue, on relève notamment le groupe Marietton (Selectour, Havas Voyages, Ailleurs Business), Amex GBT, et Travel Leaders Group, une TMC américaine aux ambitions mondiales.

A noter que le prochain magazine trimestriel de nos confrères de L’Echo touristique, à paraître en juin, proposera une interview croisée de Tom Klein (ex-PDG de Sabre) et Henry Briance, directeurs de Certares.